Ma vision de la ferme

Publié le par Sylvain

Notre mission à la ferme touche bientôt à sa fin. Petit bilan.
Je ne sais pas si on peut vraiment appeler Buhay Kalikasan (« Vie Nature », c’est le nom que porte le projet) une ferme à proprement parler. Disons que cette maison de Virlanie tente de dispenser une formation d’agriculteur aux dix young adults. Malgré un staff nombreux (2 parents, 2 social workers et 1 agriculteur), la ferme n’atteint pas vraiment ses objectifs. Certes, la maison a un cadre de vie exceptionnel dans une nature verdoyante et paradisiaque. Certes, une ambiance de famille existe. Certes, on donne à ces enfants des valeurs morales. Mais la ferme est loin d’être autonome. La vente de poulets n’atteint même pas 10% des recettes. Et encore, ces poulets sont vendus aux autres maisons de la fondation. De plus, le terrain est hostile (c’est une succession de ravins !) et il faut chercher l’eau en dehors de la propriété... Enfin, la ferme est isolée, et souvent les enfants doivent s’occuper comme ils peuvent, souvent ils « tournent un peu en rond ».

Pourtant, le comportement des young adults est vraiment honorable et on a du mal à croire qu’ils viennent de la rue. Le passé de certains n’est pas du tout enviable. L’un a perdu ses parents en jeune âge, a été chef de bande, a fait de la prison, a été battu et puis finalement a été recueilli par Virlanie. Mais, il n’a pas vraiment de projet d’avenir. Dans cet environnement familial que lui donne Virlanie, j’aurais tendance à dire qu’il s’en sortira. Mais avec le recul, qui dit qu’il ne retournera pas dans la rue, parce que les petits boulots y sont plus faciles ?

Tout cela est un peu négatif, mais dans le fond, le projet est une excellente idée, peut-être qu’il manque un peu de professionalisme, et de soutien.

Publié dans Philippines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christine 07/07/2006 18:32

Oula mon grand ,petite baisse de morale.
C'est le principe de la vague ,tu connais?
Alors au départ :on est tout en haut,tout est beau on arrive avec notre cape de super héros version "je vais sauver le monde et réussir là ou tous ces autres imbéciles ont écoués".Découverte de la culture,de la gastronomie locale...
Apres la phase d'adaptation (en Ecosse pour moi,un mois aussi à peu pres) vient le moment des désillutions.Les autres commencent un peu à nous taper sur les nerfs,on aimerait bien retrouver sa petite vie d'avant avec ses copains,ses proches...On s'apreçoit que la tache semble au dessus de nos force ou que même avec toute la meilleure volonté du monde on ne resoudra pas leur problème
Et puis vient ensuite la phase de "reconstruction" ou on remonte doucement.On essaye de relativiser et de vivre au mieux ces derniers moments qui ne sont pas un échec mais bien "une expérience supplémentaire" dans sa vie.
C'était la leçon de philosophie du jour!
Bon courage en tt cas ;essaye de penser à tous ceux qui attendent ton retour!
Bye

Sylvain 09/07/2006 10:07

Ahah, la fameux principe de la vague. Notre "buddy" (tuteur) nous a explique cela avec un joli graphique en debut de sejour. Je vais remonter doucement la pente alors ! :-) Et si la France gagne ce soir, ca va me "booster" un bon coup !!!

emmanuelle (sponsor virlanie) 07/07/2006 18:28

un petit coup de blues est bien normal : devant tous les efforts fournis, et tous les idéaux qu'on s'est mis en tête, on a parfois l'impression que la réalité est décevante..

Mais cette ferme, si elle n'existait pas, on en rêverait! et puis les enfants y tournent un peu en rond parfois, peut-être mais ils le font en sécurité et pas dans la rue, non? déjà là c'est gagné!!

D'ailleurs, le changement de comportement , et peut-être de destin de ce garçon que tu décris c'est la preuve que ça marche!

Donc il reste à faire fonctionner économiquement ce projet pour que ce soit totalement une réussite. Chaque chose en son temps! déjà, tu sais que ça en vaut la peine (ce qui n'est pas le cas pour tous les projets pour lesquels on sue sang et eau...)

Ben tout ça, moi, je trouve ça déjà plutôt pas mal!!
Allez courage!

Sylvain 09/07/2006 10:05

Merci de croire en ce projet. Il faudra encore fournir beaucoup d'efforts avant une totale reussite.

aa 07/07/2006 17:36

Bah, on dirait que t'es pas très motivé là! Allons allons, on arrête d'être négatif !Profite bien de ce derniers moments là bas - la fin dans un gros mois, c'est ca?

Sylvain 09/07/2006 10:02

Merci pour ton message ! Ce n'est pas que je ne suis pas tres motive, c'est juste qu'il y a encore du chemin a faire pour que ce que fait la fondation soit significatif !
La semaine prochaine, a la ferme, nous fetons notre despedida (depart). Ca va chanter dans la chaumiere !